(◡ ‿ ◡ ✿)♡ try ViewAllFeedback.com see ebay sellers' negative feedback free

La marche à pied oppose au rouleau du temps la mesure de l’espace.


Sylvain Tesson

Follow: KnowYourQuote on Twitter

  Email Quote to Friends   Link to Quote   Create Short URL  Publish Text About This Quote   Share on Facebook, Twitter, and more
  See Recommended Quotes For You
👕 Try MeTee.com: publish meme shirts in seconds and earn a commission forever

Related

À l’époque primordiale, l’homme était, en lui-même, parfaitement équilibré quant au compl...
RENé GUéNON
Les sentiments de l'effort, correspondant à l'accélération, le sentiment de la fatigue correspond...
PIERRE JANET
N'ayez jamais peur de la vie, n'ayez jamais peur de l'aventure, faites confiance au hasard, à la ch...
HENRY DE MONFREID
— Ce n'est pas en Egypte que je vais, répondit le Martinet. Je vais à la maison de la Mort. La M...
OSCAR WILDE
L'amour altruiste est la joie de partager la vie de ceux qui nous entourent, compagne, enfants, pare...
MATTHIEU RICARD
Caustique ? Vous voulez dire : méchant ? Oui, je suis un peu méchant, dit Settembrini. Mon regret ...
THOMAS MANN
Au moyen âge… L’introduction du trivium est attestée: SÂDI, un noir lettré de Tombouctou, au...
CHEIKH ANTA DIOP
C'est donc la proportion existante entre la somme des capitaux et celle des revenus qui détermine p...
ADAM SMITH
Et l'amour, où tout est facile,
Où tout est donné dans l'instant;
Il existe au milieu d...
MICHEL HOUELLEBECQ
L’ambition des principaux profita de ces circonstances pour perpétuer leurs charges dans leurs fa...
JEAN-JACQUES ROUSSEAU
La porte s’est ouverte tout de suite et est allée co - gner contre le mur. J’ai perçu un claqu...
SYLVIE BéRARD
Une condamnation de la vie de la part du vivant n’est finalement que le symptôme d’une espèce ...
FRIEDRICH NIETZSCHE
Il parvint à la reconnaitre au milieu du tumulte et, à travers les larmes de sa douleur irrémédi...
GABRIEL GARCíA MáRQUEZ
Bellegarrigue revient en France en février 1848, la veille des événements qui vont mener au renve...
ANSELME BELLEGARRIGUE
La classe des ouvriers modernes, qui ne vivent qu'à la condition de trouver du travail, et qui n'en...
KARL MARX
A qui écris-tu?
-A toi. En fait, je ne t'écris pas vraiment, j'écris ce que j'ai envie de fa...
ANNA GAVALDA
L'objectivité, vécue dans ce rêve et dans ces visions, relève de l'individuation accomplie. Elle...
C.G. JUNG
The same wood used for the coffin and the roof structure. (Au cercueil sert le même bois, - Et à l...
CHARLES DE LEUSSE
Le voyageur sait qu'il n'y a plus de bouts du monde. Ils sont tous atteints, balisés, photographié...
JEAN-DIDIER URBAIN
Voila bien la différence entre le singe et le footballeur. Le premier a trop de mains ou pas assez ...
PIERRE DESPROGES
J’ai déjà dit que la Communauté juive s’était chargée de recruter les travailleurs pour le ...
BERNARD GOLDSTEIN
J'ai toujours préféré la folie des passions à la sagesse de l'indifférence.
ANATOLE FRANCE
Je savais qu'un afflux inespéré d'énergie l'avait levé de son lit, lui avait donné la force de ...
MURIEL BARBERY
On dit père grec, mère suisse-française... On me demande, mais alors, quelle est votre patrie? Je...
GEORGES HALDAS
Avec quelque spontanéité que nous obéissions à la voix qui nous dicte cette abnégation, nous se...
ÉMILE DURKHEIM
La gloire, c'est comme la gouache, ça prend très vite puis ça part à la première goutte de plui...
OLIVIER WEBER
Ne pas laisser la beauté de l'instant être contaminée par la lourdeur du passé ou l'incertitude ...
MUSSO GUILLAUM
Comment des sociétés contemporaines, restées ignorantes de l'électricité et de la machine à va...
CLAUDE LéVI-STRAUSS
La mémoire garde trace de chaque étape d'un voyage au long cours. Comme si le mouvement avait le r...
SYLVAIN TESSON
La seule chance de survie, lorsqu'on est sincèrement épris, consiste à dissimuler à la femme qu'...
MICHEL HOUELLEBECQ
Tu finiras sûrement par le trouver le truc qui leur fait si peur, à eux tous, à tous ces salauds ...
LOUIS-FERDINAND CéLINE
Tu vois, Jo, cette petite étoile au bout de la casserole, elle est comme toi, si tu l'enlèves, la ...
PANCOL KATHERINE
Si, bien avant la puberté, et parfois même dès sa toute petite enfance, elle nous apparaît déj...
SIMONE DE BEAUVOIR
Tu as tout à apprendre, tout ce qui ne s'apprend pas: la solitude, l'indifférence, la patience, le...
GEORGES PEREC
Temperee, riante, (comme le sont celles d'automne dans la tres gracieuse ville de Buenos Aires) resp...
LEOPOLDO MARECHAL
Il est incertain où la mort nous attende, attendons-la partout. La préméditation de la mort est p...
MICHEL DE MONTAIGNE
« Quoi que tu rêves d'entreprendre, commence-le. L'audace a du génie, du pouvoir, de la magie. ...
JOHANN WOLFGANG VON GOETHE
Le malheur avait mis
les habits du mensonge
Ils étaient d’un beau rouge
couleur du...
JACQUES PRéVERT
« Quoi que tu rêves d'entreprendre, commence-le. L'audace a du génie, du pouvoir, de la magie. ...
JOHANN WOLFGANG VON GOETHE
Nous sommes tous des naufragés de l'âme vois-tu, la peinture n'est que le reflet de ce chagrin, an...
OLIVIER WEBER
On se prépare à la jouissance du siècle, et, le moment venu, elle a un goût de Fernet Branca. Su...
DANIEL PENNAC
Je préfère la compagnie de gredins pleins d'humour à celle de grincheux lecteurs des Saintes Ecri...
JUNEYD
Puis il réfléchit: la réalité ne coïncide habituellement pas avec les prévisions; avec une log...
JORGE LUIS BORGES
The handle of the heart is the hand of another. (La poignée du cœur - Est la main de l'autre.)
CHARLES DE LEUSSE
En un sens, le titre d’ancien, utilisé à son adresse par l’homme des bois, le ravit. C’est l...
CYRILLE MENDES
Qu'est-ce que le roman, en effet, sinon cet univers où l'action trouve sa forme, où les mots de la...
ALBERT CAMUS
Nous avons déjà parlé de la notion temporelle propre à chaque saison, l'été étant l'époque o...
MARIE-CLAIRE DOLGHIN-LOYER
Le développement des connaissances préhistoriques et archéologiques tend à étaler dans l'espace...
CLAUDE LéVI-STRAUSS
En admettant que l’on ait compris ce qu’il y a de sacrilège dans un pareil soulèvement contre ...
FRIEDRICH NIETZSCHE
- J’aidais justement Ghezumi et Kassergh à bâter l’hypocras : du vin au miel avec de la cannel...
CYRILLE MENDES
Attendez!... Je choisis mes rimes... Là, j'y suis.

(Il fait ce qu'il dit, à mesure.) EDMOND ROSTAND
Les réformes qui tiennent compte de l'expérience passée sont en général moins coûteuses et en ...
C.G. JUNG
La monnaie est souvent mythifiée, conçue comme magique et obscure. Son ambivalence fondamentale fa...
EMMANUEL TODD
Les défauts de l'âme sont comme les blessures du corps: quelque soin qu'on prenne de les guérir, ...
FRANçOIS DE LA ROCHEFOUCAULD
Les hommes extrêmement heureux, et les hommes extrêmement malheureux a , sont également portés ...
MONTESQUIEU
Il y a des beautés qui sautent aux yeux et d'autres qui sont écrites en hyéroglyphes: on met du t...
AMéLIE NOTHOMB
Gauvin reprit :
-Et la femme? qu'en faites-vous?
Cimourdain répondit:
-Ce qu'elle es...
VICTOR HUGO
La tournée terminée, Tom et Roger pensèrent qu'après le succès de I Shot The Sheriff, ce serait...
ERIC CLAPTON
On la connaît tous...
Cette solitude qui nous mine parfois.
Qui sabote notre sommeil ou p...
GUILLAUME MUSSO
There is no greater sorrow
Than to recall a happy time
When miserable.
DANTE ALIGHIERI
C’est ainsi que, par exemple, l’idée de l’Infini, qui est en réalité la plus positive de to...
RENé GUéNON
Le premier symbole où nous reconnaissons l'humanité dans ses vestiges est la sépulture, et le tru...
JACQUES LACAN
Los efectos de la conservación de la Tierra dependen de la conservación de las causas.
MARTíN BALAREZO GARCíA
Et ces deux âmes, sœurs tragiques, s'envolèrent ensemble, l'ombre de l'une mêlée à la lumière...
VICTOR HUGO
Un jour il y a plus de quatre milles années de cela, l'empereur Chen Nung voyageait avec son escort...
MAXENCE FERMINE
En ce moment, je me sépare tant soit peu de moi-même et vais à la rencontre de la personne qui s'...
VIRGINIA WOOLF
Cette qualité de la joie n’est-elle pas le fruit le plus précieux de la civilisation qui est nô...
ANTOINE DE SAINT-EXUPéRY
La seguridad de la Fe vence a la duda de la Razón.
CRISTO LEON
À s'accorder tant d'importance à soi-même, à s'agiter et à se débattre, on passe à côté de ...
ETTY HILLESUM
La variété des manifestations de la vie suffit à l'éblouissement. Il n’y a qu'à jeter l’oei...
SYLVAIN TESSON
La juventud es un engaño -un engaño de la prensa y libros de texto. ¡La mejor época de la vida! ...
HERMANN HESSE
Il y a des personnes à qui l'intention ne vaut rien, seul le hasard leur est propice. Le silence co...
ERRI DE LUCA
Mais Frida ne se représente pas comme un personnage sacré, car elle constate son état avec une cr...
HAYDEN HERRERA
¡La poesía no es de quien la escribe, sino de quien la usa!
ANTONIO SKáRMETA
La parenté de l'égyptien ancien et du berbère n'est plus à démontrer. Bien que les affinités l...
MOHAMMED CHAFIK
Quant à nous, nous respectons çà et là et nous épargnons partout le passé, pourvu qu'il consen...
VICTOR HUGO
La civilisation occidentale s'est entièrement tournée, depuis deux ou trois siècles, vers la mise...
CLAUDE LéVI-STRAUSS
L'éducation conventionnelle ne nous permet d'atteindre que très difficilement à une pensée indé...
JIDDU KRISHNAMURTI
Bien des choses se sont détachées de moi. J'ai survécu à certains désirs; j'ai perdu des amis, ...
VIRGINIA WOOLF
L'éducation conventionnelle ne nous permet d'atteindre que très difficilement à une pensée indé...
JIDDU KRISHNAMURTI
La peur bloque la compréhension intelligente de la vie.
JIDDU KRISHNAMURTI
Bien des choses se sont détachées de moi. J'ai survécu à certain désirs; j'ai perdu des amis, l...
VIRGINIA WOOLF
Oui, partout, oui, toujours, oui, pour combattre les violences et les impostures, oui, pour réhabil...
VICTOR HUGO
Oui, partout, oui, toujours, oui, pour combattre les violences et les impostures, oui pour réhabili...
VICTOR HUGO
La Culture et l’État — qu’on ne s’y trompe pas — sont antagonistes : « État civilisé ...
FRIEDRICH NIETZSCHE
La peur bloque la compréhension intelligente de la vie.
JIDDU KRISHNAMURTI
Nous consommons ressources naturelles, énergie et matières premières comme si elles étaient des ...
MARCEL LéGER
Vivre sans lecture c'est dangereux, il faut se contenter de la vie, ça peut amener à prendre des r...
MICHEL HOUELLEBECQ
Quand il mangeait des babas ou des éclairs, il se sentait coupable jusqu'à l'âme, à cause de la ...
BOILEAU-NARCEJAC
On suffoquait, les chevelures s'alourdissaient sur les têtes en sueur. Depuis trois heures qu'on é...
ÉMILE ZOLA
Oui, partout, oui, toujours, oui, pour combattre les violences et les impostures, oui pour réhabili...
VICTOR HUGO
« Oui, partout, oui, toujours, oui, pour combattre les violences et les impostures, oui pour réhab...
VICTOR HUGO
Je me rappelais que mon père avait coutume de dire que le but de la vie c'est de se préparer à re...
WILLIAM FAULKNER
Mes joues creuses et mon regard perçant ne facilitent pas les choses quand il s'agit de franchir un...
BJøRN GABRIELSEN
Tout à coup on perd pied dans les ténèbres fangeuses du sommeil, mais un tressaillement, et on re...
MIKHAIL BULGAKOV
La solitude à deux est l'enfer consenti.
MICHEL HOUELLEBECQ
On ne renonce pas à sauver le navire dans la tempête parce qu'on ne saurait empêcher le vent de s...
THOMAS MORE
Force and not opinion is the queen of the world; but it is opinion that uses the force. [Fr., La ...
BLAISE PASCAL
Eternal snows are at the top. Eyes of beautiful are at the top. (Neiges éternelles sont au sommet. ...
CHARLES DE LEUSSE
La raison nous impose des limites bien trop étroites et nous invite à ne vivre que le connu - enco...
C.G. JUNG

More Sylvain Tesson

L’enfer, ce n’est pas les autres, c’est l’obligation de vivre avec eux.
SYLVAIN TESSON
La mémoire garde trace de chaque étape d'un voyage au long cours. Comme si le mouvement avait le r...
SYLVAIN TESSON
L'élégance est de se comporter dans la solitude comme en société.
SYLVAIN TESSON
The hermit, without access to the news of the day, owes it to himself to be up to date on the doings...
SYLVAIN TESSON
Ideologies, like dogs, remain just outside the hermits door.
SYLVAIN TESSON
Je me suis enfin réveillé de ce cauchemar dans lequel le temps s’enfuyait comme s’il avait com...
SYLVAIN TESSON
se sentir familier d'un lieu, c'est le début de la mort
SYLVAIN TESSON
Ouvrir les yeux est un antidote au désespoir.
SYLVAIN TESSON
Un feu, une nuit d'encre, les escarbilles mêlées aux étoiles: décor propice aux confidences. N'a...
SYLVAIN TESSON
La variété des manifestations de la vie suffit à l'éblouissement. Il n’y a qu'à jeter l’oei...
SYLVAIN TESSON
Ce n’est pas par goût de la souffrance que j’use mes semelles mais parce que la lenteur révèl...
SYLVAIN TESSON
Une vie est réussie quand elle n’est faite que de verbes d’action.
SYLVAIN TESSON
Voyager, ce n’est pas choisir les ordres, c’est faire entrer l’ordre en soi.
SYLVAIN TESSON
Me prometiste que nunca me follarías, pero ¿qué fue lo de anoche? Ni una palabra, ni un «te quie...
SYLVAIN REYNARD
My dad is here," She hissed, hoping to give Gabriel enough of a head start so he could make it to th...
SYLVAIN REYNARD
When I am an old man and I can remember nothing else, I will remember this moment. The first time my...
SYLVAIN REYNARD
You forget that when a woman finds a good man, a man who loves her and makes her happy, she doesn’...
SYLVAIN REYNARD
I will never be worthy of her. But I spend every day trying my damnedest.
SYLVAIN REYNARD
You can’t eliminate your past but you don’t have to be controlled by it.
SYLVAIN REYNARD
I'm sorry you don't want to know me anymore. I will spend the rest of my life regretting the fact th...
SYLVAIN REYNARD
I want you forever, not just for tonight.
SYLVAIN REYNARD
—¿Por qué sigues creyendo en Dios? ¿No estás enfadada con Él por todas las cosas malas que te...
SYLVAIN REYNARD
It isn't God who's evil-it's us.......Everyone wants to know where evil comes from and why the world...
SYLVAIN REYNARD
said once that you were not my equal, but my better.
SYLVAIN REYNARD
I Simply think of you. You are everything.
SYLVAIN REYNARD
I didn't know it was possible to love someone other than you so much.
SYLVAIN REYNARD
Then I’m glad I’m your first.” She tightened her grip on his hand.
“You’re my last, ...
SYLVAIN REYNARD
Don’t you think you deserve to be the center of someone’s universe? Instead of chasing after som...
SYLVAIN REYNARD
Life is risk. I could get cancer. Or get hit by a car. You could wrap me in bubble wrap and keep me ...
SYLVAIN REYNARD
For you, my love, I would endeavor to pluck the stars from the sky, only to shower them at your feet...
SYLVAIN REYNARD
He is a rebel, yes, but he opposes nothing. Instead, he adds so much to neoclassicism that he transf...
SYLVAIN BELLENGER
All mathematicians live in two different worlds. They live in a crystalline world of perfect platoni...
SYLVAIN CAPPELL
—Si yo bajara en busca de tu alma, ni todos los querubines negros juntos podrían apartarme de ti....
SYLVAIN REYNARD
Te respiro —susurró—. Eres mi aire. Lo eres todo
SYLVAIN REYNARD
Gabriel caught her hand in his and pressed his open mouth to her palm. “Julianne, you were never j...
SYLVAIN REYNARD
Stories are there to entertain, preserve history, or serve a societal purpose of some kind.
SYLVAIN NEUVEL
You toyed with her heart. I know what that’s like. I can have compassion for her because of that....
SYLVAIN REYNARD
God wants to rescue us, not destroy us. You don't have to be afraid of being happy, thinking that he...
SYLVAIN REYNARD
Gabriel smiled slowly. “I will always need you, Julianne.
SYLVAIN REYNARD
For you, my love, I would endeavor to pluck the stars from the sky, only to shower them at your feet...
SYLVAIN REYNARD
I’d never argue with a naked woman.
SYLVAIN REYNARD
I’d never love you in spite of anything, Gabriel. I just love you.
SYLVAIN REYNARD
I could spend the rest of my life inside you and die happy. You're my home." - Gabriel's Redemption
SYLVAIN REYNARD
When everyone in the whole world believes one thing and you are the only one who believes differentl...
SYLVAIN REYNARD
I’m going to be thrown out of Paradise tomorrow, Beatrice. Our only hope is that you find me after...
SYLVAIN REYNARD
You, of all people, deserve a happy ending. Despite everything that happened to you, you aren't bitt...
SYLVAIN REYNARD
La verdad nos hace libres, pero el amor vence al miedo
SYLVAIN REYNARD
Cualquier persona que haya estado enamorada conoce la diferencia entre el eros y la lujuria. No hay ...
SYLVAIN REYNARD
Everyone is pretty enough in the dark,”
she whispered.
“No, they are not.” He kissed...
SYLVAIN REYNARD
She knew it was consonant with his character to be the avenging angel.
SYLVAIN REYNARD
There's no one here but us.
And what I see is Breathtaking
SYLVAIN REYNARD
A man has to do what a man has to do. But he should bring his wife with him.
SYLVAIN REYNARD
If I have a soul, it's yours.
SYLVAIN REYNARD